· 

Compte-rendu de l'action 1Bébé, 1Livre 2018

Voilà cette action 2018 presque achevée dans l’Hérault... (quelques dates sont encore en cours à Ganges). Il est temps pour nous de faire le bilan.

La mobilisation des orthophonistes a été particulièrement importante cette année. Nous avons pu réaliser cette action de prévention, visant à promouvoir le langage et le livre dans la lutte contre l’illettrisme, à plusieurs reprises, dans différents lieux et nous avons réuni de nombreuses orthophonistes.

Nous avons offert 350 livres environ et donner autant de livrets Objectif Langage. Nous étions +/- 37 orthophonistes et 9 stagiaires mobilisées pour cette année 2018.

Nous avons rencontré +/-350 familles. Certaines familles, prévenues de notre passage par les affiches ou les flyers distribués la veille de nos interventions, nous attendaient particulièrement pour poser leurs questions.

Nous sommes intervenues à 4 reprises à Montpellier (15, 23, 29 nov et 7 déc) dans les maternités de la Clinique Clémentville, la Polyclinique St Roch et le CHU Arnaud de Villeneuve, 3 fois à Béziers (15, 23, 28 nov) dans les maternités de la Clinique Champeau et au CH Béziers, 1 fois à Sète (23 nov) dans la maternité du CH du Bassin de Thau, 1 fois à l’Institut St Pierre de Palavas (12 déc) dans le service de pédiatrie nurserie et plusieurs fois à Ganges, en fonction des naissances.

 

 

Les retours ont été très positifs de toute part : les familles étaient ravies, le personnel soignant plutôt accueillant et intéressé par la démarche.

Les livres étaient offerts par l’URPS orthophonistes d’Occitanie. Il y en avait de plusieurs sortes et ont remporté un franc succès. Tout le monde s’est accordé à dire qu’il était agréable de pouvoir en proposer plusieurs en vantant les avantages de chacun.

Les livrets Objectif Langage, dans leur nouvelle édition, sont un élément-clé de notre intervention. Ils nous servent à la fois de support pour notre discours, et aussi de memento pour les parents. Ils leur permettent de garder toutes les informations données. Les parents ont d’ailleurs signifié leur besoin de se tourner régulièrement vers un document-clé pour soutenir le développement du langage de leur enfant, pour s’informer et aussi pour se rassurer. Accompagner les parents en renforçant leurs compétences parentales nous tient grandement à coeur, particulièrement dans cette action.

Nous avons eu beaucoup de questions et d’intérêts de la part des familles. Il existe toujours de nombreuses interpellations à propos des écrans mais il semblerait que les télévisions étaient un peu moins allumées… à vérifier les prochaines années ! La sensibilisation à la surexposition aux écrans a fait son chemin puisque beaucoup de familles connaissent la recommandation “pas d’écran avant 3 ans”, ce qui n’était pas toujours le cas il y a 2-3 ans.

L’invitation à proposer des livres, dès la naissance, pour enrichir et structurer le langage, interpelle toujours les familles. En effet, celles-ci n’osent pas forcément proposer des livres avant l’entrée dans le langage. Les bénéfices de la lecture dès le plus jeune âge et le lien entre - lecture de livre - développement du langage - entrée facilitée dans l’écrit - n’est presque pas connu.

De nombreuses questions viennent également concernant le bilinguisme.

 

Ces moments de discussion sont aussi l’occasion pour les parents de poser des questions à propos de la fratrie et d’éventuels retards, troubles ou difficultés pour le langage ou les apprentissages.

De plus, plusieurs retours ont mis en lumière une certaine méconnaissance des comportements porteurs et des compétences socles à la communication de la part des nouveaux parents. Chaque année, nous nous retrouvons face à des parents très en demande, et ceci nous conforte dans notre volonté de présenter nos compétences d'orthophonistes comme possibles accompagnements parentaux.

 

Cette année, les parents étaient particulièrement reconnaissants avec de nombreux remerciements. Nous nous portons attentifs à ce qui semble être un besoin de soutien, d’accompagnement et de reconnaissance dans leur fonction parentale autour du langage et de la communication. L’ensemble de ces points renforce notre volonté de continuer à proposer ces temps de discussion informelle entre familles et professionnels.

 


Côté étudiant, les 9 étudiantes étaient ravies de nous accompagner, de découvrir la prévention sous cet angle. Les étudiants en 4e année d’orthophonie, réalisant leur stage sur toute l’année à la maternité de la polyclinique St Roch confortent notre idée de développer la prévention et la promotion des comportements porteurs pour un développement harmonieux du langage dès la maternité. Nous voudrions à ce titre discuter ensemble de la faisabilité d’étendre leur stage à l’hôpital, au CHU Arnaud de Villeneuve de Montpellier.

Orthophonistes et étudiants en orthophonie souhaitent continuer leur partenariat pour développer la prévention.

Pour l’an prochain, nous réfléchissons à une nouvelle formule pour préparer l’action grandissante. Nous pensons proposer une grande table ronde au mois d’octobre pour expliquer toute l’action en prenant le temps, en visualisant les vidéos, en (re)découvrant le livret OL, en permettant aux orthophonistes de se questionner et de réfléchir ensemble pour un discours harmonieux. Un temps d’échange pluridisciplinaire avec notamment des pédiatres nous semble également important.

Dans un second temps, avec les orthophonistes intéressées pour participer à l’action, nous organiserons un rendez-vous pratique pour se répartir les livrets OL et les livres en tissu.

 

Merci encore pour votre soutien dans cette action de prévention,

 

L’APOH

 

Télécharger
Téléchargez le compte-rendu de l'action 1Bébé, 1Livre 2018
1Bebe 1Livre - Bilan 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB